Se former aux métiers de la santé
en Basse-Normandie
Chercher une formation
Localiser une formation

Le métier d’infirmier(ère)

Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé, ils contribuent à l’éducation à la santé et à l’accompagnement des personnes ou des groupes dans leur parcours de soins en lien avec leur projet de vie. Les infirmiers interviennent dans le cadre d’une équipe pluriprofessionnelle, dans des structures et à domicile, de manière autonome et en collaboration.

Evaluer l’état de santé d’une personne et analyser les situations de soins ; concevoir et définir des projets de soins personnalisés ; planifier des soins, les prodiguer et les évaluer ; mettre en œuvre des traitements.

Lien :  référentiel d’activités et référentiel de compétences annexe

Les conditions d’exercice

L’exercice est conditionné par la détention du Diplôme d’Etat d’Infirmier (DEI).

Il nécessite une aptitude physique relative à la manutention des patients et liée à la protection contre les risques infectieux (Vaccinations) et psychologique.

L’exercice de la profession d’infirmier exige le respect des règles fixées par le règlement intérieur de la structure où il travaille ainsi que le secret professionnel. En outre les fonctionnaires des établissements publics sont soumis aux obligations spécifiques (discrétion réserve…).

L’adhésion aux valeurs humanistes des soignants (non discrimination honnête  respect).

L’action de l’infirmier s’inscrit dans les orientations du projet de soins de l’établissement et initie le projet de soins individualisé de chaque patient dans toutes ses dimensions (maintenance curative de réadaptation , palliative éducative..) mis en œuvre par une équipe pluri professionnelle.

L’infirmier est habilité à prescrire des dispositifs médicaux  nécessaires aux soins.( Cf Arrêté du 13 Avril 2007)

Les rémunérations

Secteur privé

Le salaire de l’infirmier varie selon le statut de son employeur et la convention collective dont il relève. Une convention collective est un accord conclu entre des employeurs d’une même activité et des syndicats énonçant les droits des salariés et les règles de rémunération.

Un infirmier débutant perçoit un salaire compris entre 1 400 et 1 900 euros bruts. A ce salaire se rajoutent éventuellement des primes. Par exemple, un infirmier travaillant en réanimation aura des primes pour les heures effectuées la nuit ou les jours fériés. L’infirmier spécialisé (puériculture, bloc opératoire ou anesthésie) perçoit en début de carrière un salaire compris entre 1 500 et 2 300 euros bruts.

Fonction publique hospitalière

L’infirmier est un fonctionnaire de catégorie A.

Il débute avec un salaire de 1 420 euros nets primes comprises. Il peut évoluer vers un poste cadre ou d’infirmier spécialisé.

(Source : site Internet http://www.sante.gouv.fr/).